Couples : qui se ressemble s’assemble

22 août 2017 – 78 % des ouvriers vivent avec une ouvrière ou une employée, contre 3 % avec une femme cadre supérieure. Le choix du conjoint reste lié à la position sociale. Extrait du Centre d’observation de la société.

En matière de couple, qui se ressemble s’assemble, et le milieu social compte pour beaucoup dans cette ressemblance. Les sociologues français n’étudient plus guère ce phénomène qu’ils qualifient d’« homogamie », pourtant essentiel pour comprendre la reproduction sociale. Les dernières données sur le sujet datent de 1999 [1]. Un travail peu connu du sociologue Milan Bouchet-Valat permet d’actualiser ces données. Il fait apparaître une diminution de l’homogamie dans le temps long.

En 2011, 78,2 % des ouvriers vivaient avec une ouvrière ou une employée, alors que ces dernières ne représentaient que 53 % de l’ensemble des conjointes [2]. Seuls 2,8 % des ouvriers vivaient avec une femme cadre supérieure. De leur côté,…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *