Brasseurs et malteurs font mousser mille bières artisanales face à la domination des marques industrielles

La suprématie des bières industrielles, vendues quasiment partout, va-t-elle bientôt décliner ? Les brasseries artisanales se multiplient en France. L’hexagone compte aujourd’hui près de 1100 brasseries, contre une trentaine dans les années 80. Une majorité explorent des produits simples, naturels et artisanaux, élaborés en petite quantité et distribués localement. Avec 185 établissements brassant blondes, ambrées, brunes ou blanches, la région Auvergne – Rhône-Alpes est à l’avant-garde. Peu à peu, une filière locale, de la céréale jusqu’au recyclage des sous-produits, en passant par le maltage, prend forme. Reportage.

Il est bientôt 16h et la mise en bouteille se termine dans la chaleur et le bruit. « C’est une nouvelle recette, une bière moins forte pour l’été, parfumée, avec une bonne amertume », commente Charlie Leroux, gérant de la Brasserie de l’Alagnon en Haute-Loire. Il s’est installé il y a huit ans comme brasseur à la sortie…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *