Au Raincy, 3 jeunes, 3 passages à tabac, toujours le même policier mis en cause

Vendredi 20 janvier 2017. Maxen, 16 ans, se fait contrôler en marge d’une rixe à laquelle il n’a pas pris part. L’un des policiers l’aurait poussé par derrière. « Là je lui mets un tchip », raconte le lycéen à StreetPress dans un témoignage publié deux jours plus tard :

« J’étais assez surpris, je savais pas que c’était lui. Et là, il me dit : “c’est moi que tu tchipes là ?” Et il me pousse deux fois avant de me prendre en étranglement. »

Maxen attrape le bras du policier pour desserrer l’étau, se souvient-il :

« Et là il me dit “tu veux jouer du pieds-poings ?”, comme si je voulais vraiment me taper avec lui. Et il m’a mis une golden [un gros coup de poing, ndlr] en pleine arcade, en plus il portait une bague. »

L’ado commence à saigner. Avant de l’embarquer au commissariat le policier lui aurait lancé :

« Jackie Chan, il fait le chaud. »

Cette version, livrée par Maxen, nous est confirmée par plusieurs autres…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *