Appel à actions pour une personne intersexe expulsée de France.

Appel à soutien d’une personne intersexe expulsée de France

L’association Akaliyat pour les minorités et le collectif Aswat contre la discrimination fondée sur le genre et la sexualité au Maroc ont dénoncé dans un communiqué du 7 juillet 2017 la manière dont les autorités françaises ont expulsé arbitrairement une personne intersexe résidant en France depuis 30 ans. Il ne parle pas l’arabe et n’a pas de soutien sur place, à part celui des différents collectifs qui sont aujourd’hui à bout. Ces derniers ont pu trouver des solutions d’hébergement et d’accompagnement jusqu’ici, mais aujourd’hui cette personne se retrouve à la rue. Il fait face à de lourds problèmes de santé qui nécessitent une prise en charge tant dans les soins que dans l’accompagnement social, affectif et économique. L’arrêt brutal du traitement hormonal ainsi que la situation des personnes LGBTQI au Maroc le mettent en danger de façon permanente.

B. doit pouvoir rentrer…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *