Alassane Ouattara reçu par Emmanuel Macron : l’Élysée, recours d’un président ivoirien qui s’effondre

En recevant ce dimanche 11 juin l’Ivoirien Alassane Ouattara, Emmanuel Macron peut se targuer que le premier chef d’État africain qu’il accueille à l’Élysée n’apparaît pas, à première vue, comme un autocrate usé par le pouvoir. Le dirigeant ivoirien, installé en 2011 à la tête du pays par une rébellion armée accompagnée par les canons des chars et les bombardements des hélicoptères français, à la suite d’un processus électoral catastrophique [1], jouit en effet toujours de l’image médiatiquement construite à cette époque de « président légitimement élu et reconnu par la communauté internationale ». Depuis, Alassane Ouattara passe en France pour le président de l’émergence économique ivoirienne. Cette vitrine ne cesse pourtant de se fissurer, révélant les fragilités d’un régime dont l’assise politique et l’emprise réelle sur l’ensemble du pays sont insuffisantes pour affronter l’ébullition que connaît la Côte…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *