A San Francisco, samedi, dockers et « opprimé-es » feront face aux nazis

C’est à lire. Le texte de la motion a été traduit et publié notamment sur un qui précise que 60% des dockers de cette région des Etats-Unis sont afro-américains et que dans l’histoire du syndicat ouvrier, la lutte contre l’extrême-droite remonte aux années 30. En voici le contenu intégral. 

«  Alors que des fascistes, le Ku-Klux-Klan, des nazis et d’autres suprémacistes blancs se sont rassemblés et ont marché aux flambeaux à Charlottesville, dans une ambiance de lynchage et de terreur, la foule scandant des slogans racistes, anti-immigrés et antisémites ;

Alors que cette attaque s’est conclue par la mort d’une contre-manifestante antiraciste et en a blessé plusieurs autres lorsque l’un de ces fascistes les percuta en voiture ;

Alors que le président Trump a cherché à dédouaner cette attaque violente et mortelle, fasciste et raciste, en prétendant que « les deux côtés étaient à blâmer », qu’il a dénoncé les…

Lire la suite

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *